Page précédente

Lemon & Grey

Auteur : Gersois104 - Difficulté 3/5
mouche mouche mouche mouches mouches 
Lemon & Grey

Les matériaux nécessaires

- Hameçon :n°4 Partrige « Bartleet Traditional » CS 10/1
- Tête :soie rouge 8/0
- Cerques :tippet : huppe de faisan doré
tag : soie orange fluo 3/0
- Ailes :hackle : Keough saltwater gris clair
sous-aile : écureuil gris à pointes blanches
aile : renard « arctic » gris clair
- Corps :Dubbing lièvre/antron « gold »

Conseils, utilisation

La Lemon & Grey est une mouche traditionnelle d'origine britannique. Le montage proposé est une version pêche largement simplifiée. Les « vieilles mains » du Gave, paraphrasant certainement le grand Duborgel, la citent souvent en exemple – et avec une certaine nostalgie – aux côtés de Mlles Jock-Scott et Black-Doctor... Peut-être parce que c'était leur Grise à corps jaune à eux ?



.:: Description du montage ::.

.:: Photos de l'étape ::.

Montage de mouche

Le matériel.

Montage de mouche

Fixer l'hameçon de manière à ce que la tige de l'œillet soit à l'horizontale.
Fixer la soie de montage et la soie pour le tag et s'arrêter à 5 mm de l'aplomb de la pointe de l'hameçon.
Former le tag par 10 tours à spires jointives de soie 3/0 (retour à spires espacées régulières).
Dimensionner la huppe de faisan doré en mesurant la distance entre la pointe et l'œillet.

Montage de mouche

Fixer le tippet en huppe de faisan doré.
Former une boucle pour constituer le dubbing.
Ramener la soie de montage aux 2/3 avants de la distance entre le tippet et le retour de fer de l'œillet pour y fixer un grand hackle (12 à 15 cm – les fibres les plus longues doivent correspondre à la distance entre l'œillet et la pointe de l'hameçon) gris, paré à moitié, par la pointe.
Amener la soie de montage jusqu'au retour de fer de l'œillet ( environ 5/6 mm).

Montage de mouche

Enrouler le dubbing de manière régulière de part et d'autre du hackle.
Former une épaule au niveau du retour de fer de l'œillet.

Montage de mouche

Enrouler la moitié du hackle à spires non jointives au dessus du dubbing avant.
Enrouler l'autre moitié à spire jointives devant et contre l'épaule.
Substituer la soie rouge 8/0 à la soie de montage.
Rabattre le hackle avant vers l'arrière à 45°.

Montage de mouche

Fixer la sous-aile en écureuil « en toit », à environ 3 mm de l'œillet.
Régler sa longueur à l'aplomb de la courbure de l'hameçon.

Montage de mouche

Fixer l'aile en renard« en toit », à 3 mm de l'œillet.
Régler la longueur à l'aplomb de la pointe du tippet en huppe de faisan doré.

Montage de mouche

Former la tête, pas trop grosse et hydrodynamique en soie rouge 8/0.
Finition en « whip-finish » (les enroulements doivent former une ligature à spire jointives – soit une douzaine de tours – sur l'ensemble de la tête !) répétée 2 fois.
Vernissage à l'aide d'un vernis très dilué, au moins 7/8 fois pour obtenir une finition laquée.


Retour aux fiches de montage de mouches.

Page précédente