Vous aussi faites partager les infos sur les rivières de votre région. Ainsi chacun y trouvera son compte avec des infos fraîches en permanence. Pour rédiger une news c'est par par ici.

Dordogne quand tu nous tiens

Publié le 19/10/2016, par herondeau
Département : 19 - Corrèze. Rivière : Dordogne.

Le 19/10/2016,

Pour moi ce fut une découverte…Depuis le temps que j’entendais parler de cette rivière, j’avoue que j’étais partagé par plusieurs sentiments.

 

L’agacement, la jalousie, l’incrédulité face à ce que je lisais sur le forum. En arrivant à Argentat par la route d’Egletons après 7h de trajet, j’avoue sincèrement avoir été « scotché » par le paysage et par l’habitat très différent de mes montagnes.
Des petits villages de maisons aux toits de lauze, tout est fait pour se sentir bien…. Comme chez soi.

Argentat et ses ruelles étroites, pleines de surprises,de curiosités. On imagine facilement ce que fut l’époque du commerce des gabares, embarcations à fond plat chargées de piquets de vigne et de planches de bois en direction du Bordelais.

Le vieux pont, les quais et enfin, la rivière large, puissante pleine de promesses et de rêves.

La retrouvaille avec les copains Stephan et Jean Yves, qui partagent la même passion est toujours un moment très apprécié et chaleureux.
Gilles réveille toi, tu es venu pour pêcher. Il faut d’abord « comprendre  » cette rivière, ces fonds sombres, mystérieux, dissimulés et tapis de renoncules sont traitres pour quelqu’un qui est habitué aux torrents de Savoie.

Pour être plus terre à terre, le bas de ligne fait 2,5 fois la longueur de la canne ne parlons pas de la présentation 3/4 aval avec mending, tout cela a de quoi me dépayser ou plutôt me rappeler ce que je faisais sur la BRA quand la pêche était permise en fin de saison de première catégorie, de quoi me ramener trente ans en arrière, gros retour aux sources et rajeunissement.

La matinée du lundi fût difficile, à mon âge on ne drague plus, mais là, tous ces contre-courants tiraient sur ma soie à défaut d’autre chose et ces p……. d’ombres (je les adore) prenaient un malin plaisir à me faire des nageoires d’honneur.
Cri cri beaucoup plus à l’aise fera huit poissons en sèche et décrochera beaucoup, moi enfin trois dans l’eau jusqu’aux yeux et une vandoise du haut du quai LOL.

Mon essai en nymphe ne fut pas concluant, celle-ci trop lourde s’accrochant dans les herbiers et celle du dessus n’étant surement pas la bonne. Comme dirait Pierrot que veux tu que la bonne y fasse ?

Voilà j’arrête là, j’aurais encore tant de choses à dire….

J’espère que vous viendrez nombreux à la fête samedi ou dimanche où j’aurai grand plaisir à vous rencontrer

Gilles