Vous aussi faites partager les infos sur les rivières de votre région. Ainsi chacun y trouvera son compte avec des infos fraîches en permanence. Pour rédiger une news c'est par par ici.

La marche était trop haute.

Publié le 29/11/2016, par fly.only
Département : 46 - Lot. Rivière : Dordogne.

Le 29/11/2016,

Ils n’auraient pas insisté pour que je les suive à la pêche, j’aurai dans doute passé la journée à la maison pour tenter de soulager mon dos à moitié coincé par un faux mouvement.

Lors de la mise à l’eau des bateaux Matt nous mets la pression en nous montrant les photos de ses prises de la veille. Il a placé la barre haut, très haut.

Mais Stef et moi décidons de relever le défi malgré une eau cristalline, basse et le franc soleil. Il va toutefois falloir attendre le milieu d’après midi avec les premiers mouches pour que les brochets s’activent un peu. J’ai une tape à vide tandis que Stef a su trouver un hot spot où les poissons sont actifs. Mais toujours rien pour rivaliser avec les objectifs fixés.

Le soleil se cache derrière les collines et alors que j’effectue un énième lancer sur une plage peu profonde, je distingue un poisson qui suit la mouche avant de faire demi tour.

Le courant accompagne ma dérive vers l’aval me permettant de pêcher à bonne distance du bord sur une cinquantaine de mètres avant que le vent ne me guide vers l’amont.

Et si je prenais le poste à l’envers avec une mouche plus petite ? Alors que j’effectue le premier lancer vers la zone, mon téléphone sonne : ma fille. Le bateau qui continue de dériver va casser le coup. Je coince le téléphone avec l’épaule, strippe machinalement et relance tout en répondant aux questions. Pendu, une prise en direct. J’annonce la nouvelle à ma fille tout en me rendant compte de la gaffe que je viens de faire… « Surtout tu ne dis rien à ta mère, elle veut que je lui en ramène un pour Noël. »

La suite, c’est un poisson qui défend chèrement sa liberté, qui passe entre les rames puis sous le bateau et qui a vraiment beaucoup de mal à entrer dans l’épuisette tellement il est beau.

Malgré tout, je dois me rendre à l’évidence, il est un peu moins long que celui de Matt. Il faut dire qu’il a placé la barre bien assez haut. Mais la saison est loin d’être terminée.

Quoi qu’il en soit, la Belle nous a offert une nouvelle fois une fabuleuse journée. Nous avons tous touché de beaux poissons, à la mouche et dans un cadre superbe. Merci les gars de m’avoir décidé à venir et d’avoir traîné mon bateau.

Fred