Ils s’appellent Victor, Clément, Bryan, Antoine…

 

…et ne connaissent rien ou presque à la pêche en général et encore moins à la mouche fouettée.

Alors, parler de plumes, soie, backing, dubbing… cela devenait du charabia mais la question était surtout : comment en sortir un produit fini capable de leurrer un poisson ?

Ainsi débutait l’atelier pêche au collège de Dieulouard, largement relayé par l’AAPPMA de la vallée de l’Esch et son président JC BARON dans le cadre de l’Atelier Pêche Nature.

Il a fallu apprendre le b-a ba du montage et du fouetté.

Du fil de montage coupé par inadvertance aux « salades » dans le bas de ligne, les « gamins » ont fait patiemment leurs gammes, aidés en cela par les membres de l’AAPPMA et par un apport aussi inattendu qu’apprécié d’un ensemble de mouches issu d’un généreux mécène relayé par Gobages.com.

don 037

La complexité, les couleurs, les matériaux, la petitesse de certaines ont scotché les jeunes. Cela a permis de voir les différents stades d’une mouche (de la nymphe à l’imago) et de les classer : parlant ainsi de trichoptères, diptères, éphéméroptères… où et quand les utiliser, et de créer une dynamique qui consiste à imiter.

Les plus grosses mouches ont été utilisées (notamment les sedges que l’on trouve sur le ruisseau d’Esch), laissant les toutes petites pour de futures sorties, lorsque la dextérité sera là. Elles ont permis de prendre quelques poissons (des petites truites surtout) .

 

don 049

Mais malheureusement, les éclosions et les gobages n’ont pas été légion l’année 2013. Les mouches, pour celles qui n’ont pas fini dans les arbres ou les orties, attendent dans les boites, des jours meilleurs en 2014 !

Les jeunes remercient les donateurs  pour la dotation en mouches ainsi que les membres de l’AAPPMA de la vallée de l’Esch pour l’aide au montage et sur le terrain lors de nos sorties pêche.

 

école pêche dieulouard1