Comme vous le savez tous, notre dernier rassemblement a eu lieu en Haute-Loire, sur la commune de Saugues.

http://www.saugues.fr/presentation.html

C’est avec beaucoup de gentillesse que le Président de l’AAPPMA de Saugues Monsieur Pulveric ainsi que son équipe et des gardes nous ont chaleureusement accueillis, ainsi que le Maire, Monsieur Jean-Paul Bastide et le conseiller général, Monsieur Serge Mouchet.

Une AAPPMA  dynamique, présidée par JC  Pulveric œuvre depuis maintenant 20 ans et pratique  une gestion rigoureuse des rivières de son secteur.

Elle gère un réseau important de rivières.

285 km, dont 34 sur l’Allier, un chevelu important de 90 affluents de l’Allier (le Seuge, la Virlange, le Panis, la Desges)

En 1988, début des premiers travaux lourds, création d’enrochements sur le Pontajou et en 1989 sur la Virlange basse.

Depuis et jusqu’en 2009 des kilomètres de ce type de travaux ont été réalisés.

Depuis 1992, plus aucun alevinage n’a été pratiqué et le suivi des populations se fait par comptage sur les frayères et par pêche électrique.

D’autres aménagement participent au dynamisme de la population piscicole :

Aménagement d’anciens biefs de moulins avec création de gravières (afin de favoriser la reproduction naturelle) et mise en place de débits régulés (pas d’influence des crues).

En 2010 ce sont dix biefs qui ont été aménagés.

Pour ces aménagements, l’AAPPMA a reçu le premier prix national attribué par le CSP, la Fédération nationale et la Lyonnaise des Eaux.

Les points de contrôle de l’eau effectués par le service technique assainissement du Conseil Général de Haute-Loire donnent des résultats importants et on peut noter que sur la commune de Saugues ceux-ci vont de bon à très bon !

La faune et la flore sont d’une exceptionnelle qualité.

De 1991 à 2004, le suivi de comptage des frayères donne sur l’ensemble, 350 % d’augmentation avec la présence de gros géniteurs sur les nids.

La mise en place de sondes thermiques permanentes, indique que la température moyenne en hiver est de 3°, ce qui donne une incubation très longue et donc une naissance, résorption et sortie des gravières entre mai et début juin.

Il convient donc de faire très attention en marchant dans l’eau et de bien repérer ces zones.

Cette AAPPMA a créé 7 parcours “sans-tuer” :

Un sur le Pontajou, deux sur la Seuge, deux sur la Virlange et deux sur l’Ance.

La qualité de ces parcours, la très grande qualité de la faune, les poissons entièrement sauvages et d’une méfiance extrême et la beauté des paysages font de cette région une destination de choix pour le pêcheur à la mouche ou tout simplement pour celui qui recherche le calme et la sérénité.

L’ AAPPMA édite un livret qui vous sera de bon  conseil.

L’accueil qui vous sera réservé par les gens du pays sera lui aussi d’une grande qualité et que dire des spécialités culinaires : un régal !

La municipalité dispose d’un grand nombre d’équipements et d’un camping  http://www.saugues.fr/presentation.html où Sébastien Blanc fera tout pour que votre séjour se passe au mieux.

Si vous souhaitez d’autres renseignements, un petit mail à : christianb@gobages.com et je me ferai un plaisir de vous donner des infos.