Réaliser une soie parallèle en Dacron

 

000 Soie Dacron terminee

Les produits nécessaires :

– DACRON 001 dacron 002 dacron Diamètre du Dacron en rapport avec le type de soie à réaliser :

  • 0,55 mm pour soie #3;
  • 0,75 mm pour soie #4;
  • 0,95 mm pour soie #5.

Vous pourrez trouver ce produit chez pêcheur.com – Essence de térébenthine ou trichloréthylène. 003 essence – lasure 004 lasure – huile de lin 005 huile de lin – siccatif 006 siccatif – vernis marin 007 vernis marin – Laine d’acier 000 014 laine acier

La méthode :

1. Couper une (ou plusieurs) longueur(s) de Dacron d’environ 16 mètres (longueur finale 15 m) et/ou 28 m (longueur finale 27 m). Personnellement j’en coupe 4 longueurs pour faire 4 soies en même temps. 2. Faire un nœud avec une boucle large (5 cm environ) de chaque côté du Dacron, qui serviront à la mise en place sur les piquets de séchage. Enrouler chaque longueur de Dacron autour de la main et l’attacher avec des fermetures de sac de congélation ou autres. 008 enroulements 3. Faire tremper le Dacron dans un récipient avec de l’essence de térébenthine ou du trichloréthylène pendant 48 heures. 009 bain 4. Dans un autre récipient, préparer 1 litre du mélange lasure/huile de lin/siccatif (pour cela, j’utilise le pot de lasure qui fait 1 litre). Composition du bain :

  • Lasure : 70 % ou 0,7 litre ;
  • Huile de lin : 20 % ou 0,2 litre ;
  • Siccatif : 10 % ou 0,1 litre.

5. Après 48 heures dans l’essence de térébenthine ou dans le trichloréthylène, transférer le Dacron directement dans le mélange, sans égoutter. 010 trempage 6. Faire chauffer le mélange avec le Dacron au bain-marie (environ 60°C), laisser refroidir et laisser tremper 24 heures. 011 bain marie 7. Au bout de 24 heures, refaire chauffer le mélange avec le Dacron au bain-marie (environ 60°C), laisser refroidir. 8. Après 48 heures encore de bain dans le mélange, sortir le Dacron du récipient en le passant entre les doigts pour bien enlever le surplus du mélange. 012 sortie bain 9. Étendre les longueurs de Dacron entre 2 piquets en prenant soin que la soie ne fasse pas trop le ventre. Il faut que ce soit tendu mais pas trop. Pour les piquets, 2 fers à béton diamètre 8 ou 10 mm d’une longueur d’1 mètre plantés dans le sol font très bien l’affaire. 013 etendue 10. Bien lisser la soie entre les doigts (j’utilise des gants de vaisselle pour cela) en faisant des allers-retours afin de ne pas laisser de gouttes. Il vaut mieux plusieurs imprégnations fines qu’une seule trop épaisse. Temps de séchage, au minimum 48 heures pour une température extérieure de 20°C. Il faut que le Dacron soit bien sec avant la nouvelle imprégnation (cela dépend aussi de la qualité de la lasure). 11. Après 48 heures de séchage, poncer la soie sur sa longueur avec une laine d’acier 000 afin de gommer toutes les aspérités dues au séchage du mélange. 015 ponce laine acier 12. Répéter les opérations 5 à 11, trois ou quatre fois suivant le niveau d’imprégnation et le poids souhaité de la soie (sans passer par le bain d’essence de térébenthine). 13. A la fin des opérations de trempage/séchage, peser la soie avec une petite balance électronique :

  • #3 = 6.4 g (+ou- 0,4 g) pour les 9,14 premiers mètres de la soie ;
  • #4 = 7,8 g (+ou- 0,4 g) pour les 9,14 premiers mètres de la soie ;
  • #5 = 9,0 g (+ou- 0,4 g) pour les 9,14 premiers mètres de la soie.

Voilà une petite soie de #3 soie dacron 030 pesee 14. Au besoin, refaire une imprégnation avec les étapes 5 à 11 pour arriver au poids de soie désiré (sans passer par le bain d’essence de térébenthine ou de trichloréthylène). 15. Nettoyer un peu la soie en la frottant avec un tampon vert à vaisselle pour la rendre bien lisse. L’idéal est de faire des allers-retours sur la soie entre les 2 piquets. 16. Un bon lavage à l’eau et au savon de Marseille pour évacuer les impuretés. 17. Finition : Imprégner un feuille d’essuie-tout avec le vernis marin. La soie tendue entre 2 piquets, faire des allers-retours en entourant la soie de l’essuie-tout imprégné. Le vernis va combler les aspérités du dacron et donner un meilleure glisse à la soie. Temps de séchage, au minimum 48 heures pour une température extérieure de 20°C. soie dacron 030 vernissage 18. Après 48 heures de séchage, poncer légèrement la soie sur sa longueur avec de la laine d’acier 000 afin de gommer les aspérités (si il y en a) dues au séchage du vernis. 19. Couper les 2 extrémités de la soie sur une cinquantaine de centimètres pour éliminer les boucles d’attache aux piquets mais surtout parce que les extrémités accumulent les défauts du travail sur la soie à cause des allers-retours. La soie aura une longueur finale d’environ 15 mètres ou 27 mètres. 20. Rodage : mettre la soie bien graissée à la graisse à traire ou à la graisse de CDC dans une pochette plastique et la garder dans la poche arrière du pantalon pendant 2 à 3 semaines environ. soie dacron 031 graissage 21. Y a plus qu’à pêcher ! soie dacron 031 fin

Entretien de la soie :

C’est quasi sans entretien, si ce n’est un bon graissage toutes les 2 ou 3 sorties de pêche.   Remerciements : Un grand merci à Flavien (Fleuve54) qui m’avait si gentiment donné sa “recette”.