Voici une nouvelle fiche montage proposée par nico_p : Bibio classique (réservoir).

Les matériaux

    • Hameçon : Mouche sèche classique taille 10 à 14.
    • Corps : Dubbing noir et rouge en dubbing de phoque ou substitut cerclé par un tinsel fin ovale doré (ici du fil de cuivre car je n’avais plus de doré).
    • Cerclage: Variantes possibles en ajoutant un tag en matériau divers : 3 ou 4 petits brins de brill (krystal flash, flashabou) ou tag quelconque éventuellement fluo. Tout est possible.
    • Aile : Hackle de coq noir en palmer sur tout le corps. L’idéal pour ce genre de montage est d’avoir un saddle car les très longs hackles permettent de faire un palmer bien fourni sans aucun soucis. Ici je n’avais qu’un hackle classique : difficile de recouvrir tout le corps avec !
    • Tête : Soie de montage noire vernie.

Conseils, utilisation:

Mouche classique d’origine anglo saxonne, facile à monter. Efficace en réservoir quand les poissons gobent dans les friselis, soit en sèche éventuellement animée, soit en noyée tricotée ou pullée plus ou moins doucement.

Mouche d’ensemble qui pêche correctement même en absence de bibios (mouches de la saint Marc).

Pour les monteurs débutants : technique du palmer en partant de la tête intéressante à retenir.

Montage :

Partez de l'oeillet vers la courbure et fixez y le matériau de cerclage. Faites un dubbing noir jusqu'à environ la moitié de la hampe. Faites une petite section en dubbing rouge. Fixez le hackle, pointe vers l'oeillet, en laissant les fibres au niveau de l'oeillet (la ou commenceront les enroulements). Complétez le corps avec du dubbing noir (vous recouvrez au passage les spires qui ont servi à fixer le hackle). Enroulez le hackle à spire non jointive en partant vers la courbure. Allez aussi loin que possible (c'est la ou un long hackle est intéressant!). Vous pouvez serrer plus ou moins les tours selon l'effet recherché. Une fois arrivé ou vous le souhaitiez, laissez la pince à hackle sur place et enroulez le matériau de cerclage vers l'oeillet en tournant dans le sens inverse du hackle. Allez jusqu'à l'oeillet à spire non jointive mais en serrant bien les enroulements, car c'est le matériau de cerclage qui fixe le hackle. Fixez le tinsel en tête, coupez les excédents (cerclage et pointe du hackle). Noeud final, vernis.