Voici une nouvelle fiche montage proposée par nico_p : Bibio marci (mouche de la Saint Marc).

Les matériaux

    • Hameçon : Mouche sèche, taille 12 à 14.
    • Corps : Dubbing de taupe noir.
    • Aile : Hackle de coq noir en collerette (fibres assez longues).
      Pattes en substitut de condor noir noué.
      Ailes en zing replié et taillé (ou autre matériau équivalent, ou CDC, ou ce que vous voulez!).
    • Tête : Soie de montage noire vernie.

Conseils, utilisation:

Imitation classique, standard, et sans imagination de la mouche de saint Marc. Mais elle marche bien, alors …

Montage :

Fixez la soie de montage à la moitié de la hampe et allez à la courbure. Coupez une petite quantité de poil de taupe (photo). Il n'est pas nécessaire d'en préparer beaucoup, en effet ce matériau étonnant est constitué de poils très fins mais très serrés. Une minuscule quantité de poil va habiller une grande longueur de fil. Sans le poisser, vous allez faire adhérer le poil de taupe au fil de montage. Ca peut être un peu délicat quand on ne l'a jamais fait car ce poil a vraiment une texture très particulière, mais c'est un bon exercice de manipulation du dubbing. Naturellement si vous n'avez pas de taupe vous pouvez untiliser à peu près n'importe quel autre type de dubbing, mais il faut qu'il soit bien noir ... comme le sont les bibios ! Enroulez le dubbing obtenu, vous obtenez ceci. Laissez un tiers de la hampe pour la pose des pattes, de l'aile et de la colerette. Prenez l'une des pattes préalablement nouée et fixez la. Fixez l'autre patte symétriquement. Les pattes doivent former un angle avec le corps : le but est qu'elles soient très nettement visibles par le poisson, pas qu'elles se collent à la hampe. Ajustez la longueur des pattes au ciseau (ne pas couper trop court!). Fixez l'aile en zing : d'abord en son milieu, à plat sur la hampe, puis repliez la partie qui était sur l'avant de l'hameçon vers l'arrière. Taillez le zing à la forme voulue. Fixez un hackle noir dont les fibres seraient considérées comme un peu trop longues pour une arraignée classique montée sur la taille d'hameçon choisie (c'est moins joli, mais le bibio est une mouche poilue, alors c'est l'occasion de fourguer vos hackles trop longs habituellement inutilisés). Enroulez le hackle, noeud final, vernis. Et ouste, à la pêche !!