Voici une nouvelle fiche montage proposée par nico_p : Bibio parachute.

Les matériaux

    • Hameçon : Mouche sèche, taille 12 à 14
    • Corps : Dubbing noir (le plus noir possible, ici j’ai fait avec ce que j’avais!).
    • Thorax : Dubbing noir, plus poilu que le corps.
    • Aile : “Post” en matériau synthétique blanc, ici de l’antron wool.
      Hackle parachute noir.
      Pattes en petit élastique noir, ou n’importe quel matériau de faible section que vous avez sous la main : faisan teinté noir par exemple.
    • Tête : Soie de montage noire.

Conseils, utilisation:

Mouche facile à monter mais efficace en présence de bibios. La présence des pattes bien marquées ainsi que la silhouette que donne le parachute vu de dessous garantissent le succès de cette imitation simple mais comportant les deux caractéristiques les plus importantes des bibios : être bien noir et avoir des pattes !

Montage :

Partez de l'oeillet avec la soie de montage et allez à la courbure. Formez un corps assez fin en dubbing noir. Laissez une bonne place pour le thorax et les pattes. Préparez les pattes et faisant un noeud sur chacune et fixez les de façon disymétrique. Oui, c'est laid, et alors ? Un bibio qui se débat dans l'eau il a les pattes bien droites peut être ? ;-) Par quelques tours de soie de montage (6 ou 7), fixez un morceau de matériau synthétique blanc en son milieu. Si vous n'avez pas l'habitude, ce morceau peut etre relativement long, ca facilite le montage en parachute Repliez le morceau sur lui meme. Dressez le à la verticale et faites des tours de soie de montage en remontant légèrement sur lui, comme si il s'agissait de la hampe d'un hameçon. Ca le rigidifie et ca permet au hackle de mieux tenir. Fixez le hackle : tout d'abord horizontalement à la base du toupet blanc, puis remontez sur le toupet en emprisonnant le hackle dans quelques spires. Pour plus de sécurité vous pouvez légèrement cyanoliter ou vernir. Formez un thorax en dubbing et allez à la tête. Enroulez le hackle horizontalement autour du toupet blanc, fixez le hackle en tête. Noeud final, vernis. Sautez dans votre float tube, fouettez un peu vers les gobages, la bas, dans les vaguelettes, oui, à la limite du calme ... Et hop, on ne ferre pas trop vite. Deux chandelles, et à l'épuisette! Amusez vous bien.