Voici une nouvelle fiche montage proposée par Raphael : Hairy Mary.

Les matériaux

    • Hameçon : Hameçon saumon, simple ou double, n°6 à 12
    • Corps : Tinsel argent plat, fin à moyen selon la taille de la mouche.
      Tinsel argent ovale, fin à moyen selon la taille de la mouche.
      Soie floche jaune citron.
      Soie floche noire.
    • Cerclage: Crête de faisan doré.
    • Aile : Plume de gorge de martin pêcheur : attention le martin pêcheur européen est protégé en France ! On peut se procurer des plumes de substitution. Le matériau employé ici est issu d’un oiseau exotique inconnu trouvé mort sur le pont dans le détroit de Malacca.
      Ecureuil gris naturel.
      Bucktail cannelle, plutôt fin
    • Tête : Soie 8/0 noire

Conseils, utilisation:

Une mouche d’été très populaire dans le monde entier en particulier en Irlande, Ecosse et Islande. Il existe de multiples variantes : sans bucktail par exemple ou bien en blaireau, ou encore sans butt jaune…
Il est possible également de faire le corps en tinsel argent plat cerclé de tinsel argent ovale et de monter la gorge en hackle de coq bleu clair avec une tête rouge : on obtient alors une Silver & Blue…
Certaine légende prétend que la mouche tirerait son nom de la toison d’une rouquine d’outre Manche qui aurait été mise à contribution…

Montage :

Fixer un hameçon à saumon dans l'étau ; fixer la soie de montage. Faire un butt avec le tinsel plat en faisant trois tours jointifs, bloquer avec la soie de montage. Prolonger avec un segment en soie floche jaune citron de la même longueur. Fixer le tinsel ovale puis une plume de crête de faisan doré ; cette dernière doit légèrement dépasser la courbure. Fixer la soie floche noire au niveau du retour de l'épingle de l'oeillet ; faire un aller-retour pour former le corps. Enrouler le tinsel ovale, faire un whip finish et passer une couche de vernis incolore. Retourner l'hameçon (avec un étau rotatif comme ici, c'est plus simple) et fixer la plume de martin pêcheur pour former la gorge de la mouche. Veiller à ce que le dessus de la plume soit bien tourné vers l'extérieur afin que le bleu soit bien apparent. L'extrémité des fibres doit arriver au butt. Remettre l'hameçon à l'endroit et fixer une pincée d'écureuil gris. Ne pas serrer : ajuster d'abord la position en formant un petit toit, poser une goutte de vernis et serrer. La pointe des poils doit couvrir la plume de faisan ; ne pas surcharger, la mouche doit rester translucide. Fixer une petite pincée de bucktail cannelle. Former une tête conique, noeud final et vernis.