Voici une nouvelle fiche montage proposée par Gabriel Forestier : Helmsdale.

Les matériaux

    • Hameçon : à saumon n°4
    • Corps : soie floche jaune, tinsel argenté, dubbing de phoque jaune
    • Cerclage: plume de crête de faisan doré (jaune)
    • Aile : dinde mottelée

Conseils, utilisation:

Le nom de cette mouche provient d’une célèbre rivière à saumon écossaise. Il s’agit d’une mouche “traditionnelle” faite principalement en plumes (par opposition aux mouches plus modernes faites surtout en poils). Je ne rentrerai pas dans le débat qui consiste à déterminer la mouche la plus efficace pour le saumon.

Quelques années de pratique m’ont permis de constater que ce poisson est très lunatique et qu’il est très difficile de déterminer les raisons qui le poussent à mordre à telle mouche plutôt qu’à telle autre. Il semblerait toutefois que certaines couleurs aient plus de succès que d’autres : toutes les couleurs “chaudes” telles que rouge, orange, jaune ainsi que le noir.

Partant du constat qu’il faut des dizaines (et même souvent des centaines) d’heures de pêche pour espérer toucher un poisson (en France en tout cas), je préfère pêcher avec de “belles” mouches (souvent de type “traditionnelles”) qu’avec des mouches en poils plus quelconques (qui sont pourtant aussi efficaces): cela renforce la satisfaction que l’on peut éprouver (beau geste, belle mouche, beau poisson). Et quand le saumon veut mordre, je pense qu’il peut prendre pratiquement n’importe quelle mouche!

Montage :