Voici une nouvelle fiche montage proposée par Richard Guidetty : La Black Magic.

Les matériaux

    • Hameçon : n°16 Mustad 79589 ou équivalent (court et assez lourd)
    • Thorax : 1 herl de paon plié en 2
    • Aile : Hackle : noir, de poule ou coq de mauvaise qualité

Conseils, utilisation:

Utilisation : C’est une noyée que j’utilise en pêche amont (au fil) ; à deux reprises l’an dernier, lorsque les ombres du Rhône gobaient de minuscules chironomes inimitables, cette mouche a été la seule à être prise systématiquement par tous les gobeurs malgré sa taille nettement supérieure aux mouches prises en sèche. Comme elle pêche plus ou moins profondément (0 à 20 cm), suivant la longueur de la dérive, je graisse le fil à au moins 50 cm au-dessus ; il faut alors bien entendu poser courbe.

Observations : Je préfère un mauvais coq (ceux qui s’enroulent de travers) à un bon de poule, d’abord parce qu’il y a moins de barbules et que les fibres sont donc plus fines, plus discrètes, ensuite pour l’aspect ébouriffé de la chose. La Black Magic est aussi une bonne mouche de réservoir, surtout si elle est animée ; on peut ajouter un tinsel sur le corps mais cela ne semble pas améliorer son efficacité. Je ne sais pas si les ombres d’automne de l’Allier, de la Dordogne, du Rhin, ? vont l’aimer, mais ceux du Rhône en sont assez friands ! Tenez-moi au courant ! J’espère que ceux qui auront monté des petites merveilles ne seront pas trop déçus par cette Black Magic et qu’ils auront l’occasion de l’essayer avant de l’oublier au fond d’une boîte.

Montage :

Enrouler la soie de montage de l'oeillet à la courbure en mordant de 2/3 tours sur celle-ci ; revenir de 2/3, vernir le corps ainsi formé (laisser sécher). Fixer le herl par le milieu, partie libre vers l'arrière, ramener la soie au pied de la fixation pour pouvoir vriller le herl et la soie (meilleure solidité) avant de tourner le tout sur 2 ou 3 tours maxi ; fixer le hackle par le pied, enrouler sur 1 à 3 tours suivant la densité du hackle (cette mouche ne doit pas flotter), fixer, noeud final, c'est tout.