Voici une nouvelle fiche montage proposée par Gersois104 : La médiator.

Les matériaux

    • Hameçon : tube transparent (intérieur de stylo bic) de 2 cm
    • Corps : tinsel plat holographique
      tinsel rond cuivre rouge
      vernis noir
      soie de montage 6/0 noire
    • Cerclage: 1 mèche de cristal flash bleu perle
      bucktail noir, jaune, blanc, rouge, orange, violet, etc
    • Aile : 2 hackles de coq souples, 1 orange taille moyenne et un bleu plus grand

Conseils, utilisation:

Cette mouche-tube est (très librement) inspirée des illustrations se trouvant dans l’ouvrage de feu Jean-Luc MARTIN, Le Saumon, un objectif, Éditions du Gerfaut, 2001.
D’après l’auteur, dont on me permettra de penser que la modestie n’était pas le moindre défaut, il s’agit de son « cocktail maison (génial [!!!]), à la française, de la General Practioner de la Thunder & Lightning de la Willie Gunn & Folies. Très bonne à partir de 3° de température d’eau ! » fermez le ban !
À la vue des photos de gros pépères pris par ce « maître ès-saumon », on peut supposer que le piège a une certaine efficacité.

Montage :

Chauffer légèrement l'extrémité du tube afin de former une épaule pour la finition de la tête. Enrouler la soie de montage de part et d'autre du tube en laissant l'espace nécessaire à la tête (ici côté droit ' c. 3mm) et au tube souple qui fixera l'hameçon en action de pêche (à gauche ' c. 6 mm) Fixer le mélange de bucktails et de cristal flash (5/6 fibres par couleur disponible) ; celui-ci doit faire approximativement 1 longueur et demie de tube. Faire un aller-retour de soie de montage (goutte de vernis souple facultative). Fixer en avant de la "queue" les deux tinsels et le hackle orange soigneusement ébarbé au préalable sur tout un côté par la pointe. Réaliser le corps en tinsel holographique jusqu'à l'espace laissé libre à l'étape 2. Enrouler le hackle à spires espacées, puis le chevaucher avec le tinsel cuivre en enroulant en sens inverse et en rabattant les fibres vers le bas. Fixer le hackle bleu et l'enrouler (3 à 4 tours pas plus) sur l'espace laissé libre en arrière de l'épaule, puis le rabattre en arrière avec la soie de montage pour former la tête (un peu grosse à mon goût ici). Vernir. Mouche terminée (peut-être les spécialistes mettraient-ils un ou 2 coups de ciseau par-ci par-là ?