Après avoir vu le matériel et les matériaux nécessaires au montage, il est temps d’attaquer les choses sérieuses et de passer derrière l’étau.

Comme première mouche à monter, j’ai choisi la March Brown.

Photo JLK
Photo JLK

Il s’agit d’un insecte de début de saison, assez courant dans quasiment toutes les régions de France (et au-delà…).

Cet insecte est assez gros, ce qui permettra de commencer par une imitation où l’hameçon sera suffisamment long pour que vous puissiez “travailler” facilement (du moins je l’espère …)

Les matériaux nécessaires :

– Hameçon : Droit standard taille 12

– Corps : Dubbing de lièvre brun cerclé par un Tinsel argent fin

– Cerques : Herls de queue de faisan

– Tête : Soie de montage

– Collerette : 2 hackles : 1 bronze (ou gris) et 1 roux plus petit

Conseils de montage :

– Attention aux proportions : longueur des cerques (1 fois à 1 fois et demie la longueur de la hampe de l’hameçon), choix des hackles (les fibres du plus grand doivent avoir une longueur égale (au maxi) à 1,5 l’espace entre la pointe de l’hameçon et la hampe), la longueur du corps doit être à peu près égale aux 2/3 de la hampe.

– Pensez lorsque vous enroulez le premier hackle à laisser des espaces entre les enroulements pour ensuite pouvoir enrouler le second.

– Pour que vous puissiez voir au mieux le montage, je “travaille” assez loin de l’hameçon et j’écarte les mains au maximum. Prenez l’habitude de “travailler” court, par exemple avec le porte-bobine, c’est beaucoup plus facile.

La vidéo de montage :

Conclusion :

Pour ce premier modèle, mes “complices” Jean-Yves et Stéphan à qui j’ai soumis le montage, l’ont qualifié “d’ambitieux”. 🙂

J’espère que vous aurez pu le monter sans trop de difficultés.

Pour la prochaine vidéo, je vous proposerai encore une March Brown mais le montage sera différent et vous permettra d’appréhender une autre façon de réaliser les ailes.

N’hésitez pas à nous envoyer vos remarques, questions ou suggestions à atonetau@gobages.com. Et surtout, envoyez-nous les photos de vos montages.

A bientôt,

Patrick