Montage de mouche. A ton étau : Présentation

4360

Tous les pêcheurs à la mouche vous le confirmeront. Arriver à leurrer un poisson avec une mouche que l’on a soi-même fabriquée décuple le plaisir de la capture.

0ate1

Depuis pas mal de temps, nous avons envie d’aider ceux qui hésitent encore à se lancer dans l’aventure du montage. Mais, d’année en année, nous repoussons, le plus souvent, par manque de temps.

Lors de notre dernière AG, nous avons décidé de faire de ce projet une de nos priorités.

C’est pourquoi, je suis particulièrement heureux de lancer ce que, entre nous, nous avons baptisé “l’opération : A ton étau ».

De quoi s’agit-il et quel est l’objectif ?

Comme son nom l’indique, il s’agit pour nous d’amener les pêcheurs intéressés par le montage (essentiellement des débutants, bien sûr, mais pas que) à une certaine autonomie dans la fabrication de mouches artificielles. Le but est que vous puissiez, le plus rapidement possible, pêcher avec VOS mouches.

0ate6

Comment cela va t-il s’organiser ?

Nous allons vous proposer plusieurs articles accompagnés de photos et/ou de vidéos de montage qui vous montreront les gestes techniques à connaître. Vous pourrez ensuite reproduire les modèles étudiés et, si vous le souhaitez, publier des photos dans les fils de discussion du forum associés aux articles afin que nous puissions vous donner nos avis, quelques pistes d’amélioration etc…

Quelles mouches allons-nous monter ?

Il n’y a pas de liste pré-établie. En toute logique, l’apprentissage se fera selon une progression pédagogique qui fait que l’on ne commencera pas par un moucheron en taille 28 avec un corps tissé ;-).

0ate3

Ensuite, de la mouche de mai au streamer à brochet, de la nymphe casquée à la noyée Palaretta, du petit cul-de-canard à ombre au sedge qui fait sortir les grosses truites les soirs de juin, tout est envisageable.

0ate5

Nous comptons aussi sur vous pour nous faire des suggestions et nous dire quels modèles vous voulez appréhender.

Nous envisageons vraiment cette nouvelle rubrique comme un échange entre passionnés de la pêche à la mouche et dans l’esprit de partage et de convivialité qui nous anime sur Gobages.com depuis maintenant plus de 15 ans.

0ate2

Avant « d’attaquer » le montage proprement dit, les premiers articles vous présenteront le matériel et les matériaux nécessaires pour démarrer.

Avant que vous ne preniez la décision de nous suivre dans cette démarche, je me dois de vous avertir : le montage de mouches est une activité addictive, il vous sera peut-être difficile de faire marche arrière ;-))

A bientôt,

Patrick