Montage : Noyée March Brown Squirrel

1469

Voici une nouvelle fiche montage proposée par Patpeche : La Noyée March Brown Squirrel.

Les matériaux

– Hameçon : Fort de fer taille 8 à 12

– Corps : Dubbing naturel lapin (ou lièvre)

– Cerclage : Tinsel or

– Cerques et collerette : Fibres de hackle de Coq roux Limousin

– Aile : Fibres de queue d’écureuil

– Fil : Soie de montage 8/0

Conseils, utilisation :

Mouche noyée de pointe à utiliser en début de saison, surtout par eaux un peu forte.

Montage :

Fixer la soie de montage et l’amener à l’aplomb de la pointe.

Fixer les cerques.

Couper l’excédent de cerques et fixer le tinsel.

Séparer la soie de montage en deux ou faire une “dubbing-loop”. Mettre un peu de poix sur le fil. Préparer une mèche de dubbing assez fournie

Twister le dubbing.

Enrouler le dubbing sur toute la longueur de la hampe. Arrêter.

“Brosser” le corps avec une brosse à dents (ou un bout de velcro) pour éliminer les poils superflus. Pour ce montage, je préfère la brosse à dents qui est plus douce.

Cercler avec le tinsel et bloquer. Couper l’excédent.

Pour la collerette, j’utilise ces hackles de coq roux Limousin qui a la particularité d’avoir du noir à la base des fibres.

J’adore le “rendu” de cette plume.

Fixer le hackle.

2-3 tours, pas plus. Arrêter avec la soie de montage, couper l’excédent et revenir juste devant la plume.

 Fixer une pincée de fibres de queue d’écureuil.

Couper l’excédent. Un petit coup de brûle-fibres aide bien.

Faire la tête et le noeud final. Couper le fil. Cyano ou vernis.

Mouche terminée.