Voici une nouvelle fiche montage proposée par Alex1126 : Nymphe claire.

Les matériaux

    • Hameçon : Caddis fort de fer n°20
    • Corps : plomb
      0.30mm,
      Bille glass JMC or (petite)
      Plume d’aile de buse (à défaut du condor ou substitut)
      Fil de montage crème ou beige clair 8/0
    • Thorax : Oreille de lièvre

Conseils, utilisation:

J’espère que cette nymphe vous donnera de
bons résultats. Je n’ai jamais pêché d’ombres avec, n’hésitez pas à me faire des
retours de vos expériences.

Montage :

Les matériaux nécessaires. Seuls les herls pris sur la partie colorée en vert fluo du rachis sont utilisés ici. En effet, le herl n'est ni blanc ni marron foncé et il y a des stries qui donneront 2 tons différents au corps de la nymphe. Enfiler la bille sur l'hameçon et positionner l'hameçon dans l'étau. Fixer la soie de montage et faire une longueur de soie sur la hampe de l'hameçon, couper l'excédent. Avec le plomb fin de 0.30mm, faire quelques tours selon le lestage désiré, ici il y en a 4-5. Fixer le herl de buse à la courbure et faire des enroulement jusqu'au plomb, le bloquer et couper l'excédent. Pour préparer le dubbing du thorax il faudra arracher sur l'oreille de lièvre des poils clairs qui se trouvent derrière celle-ci. Il faudra également arracher des poils plus foncés qui se trouvent sur le devant de l'oreille (ceux utilisés pour la fameuse oreille de lièvre). Pour se rendre compte de la différence de teinte, voici les différents poils arrachés. En malaxant entre vos doigts les deux mèches de poils vous devez obtenir un joli dubbing, homogène. Poisser la soie (un stick de colle bâton suffit), faire un fin fuseau avec le dubbing obtenu et recouvrir le plomb pour former le thorax. Un peu de vernis sur la soie de montage et faire le noeud final (deux demies-clés pour moi), couper la soie de montage. La nymphe pourrait être utilisée tel quel, assez ébouriffée. Je préfère enlever tous les poils qui sont plus longs pour bien démarquer le corps du thorax. Faire les finitions aux ciseaux. La nymphe claire étiage est terminée. On voit bien les différences de teinte du herl, la base foncée et les barbules claires. On s'aperçoit également que la nymphe a une assez bonne conicité. L'espace entre la bille et le corps en herl est bien comblé par le thorax en dubbing, dans les bonnes proportions (corps 2/3 et thorax 1/3).