Voici une nouvelle fiche montage proposée par nico_p : Nymphe tissée plate.

Les matériaux

    • Hameçon : Type drapper de chez partridge, ou un tige longue quelconque si vous n’en avez pas. Taille 8 à 12.
    • Corps : Dubbing (butt) + tissage en fil coton marron (dessous) et jaune (dessus).

      Attention : dans l’eau ces fils de coton ont tendance à s’assombrir énormément, donc n’hésitez pas à utiliser des teintes qui paraissent claires quand le fil est sec.

    • Cerclage: Biots d’oie marron.
    • Thorax : Dubbing marron + pattes en faisan + bille en laiton. Sac alaire en faisan.

Conseils, utilisation:

Pour les afficionnados des montages un petit peu léchés, voici une nymphe tissée qui imitera les larves plates ou les petits plécos.

Montage :

Enfilez la bille en cuivre sur l'avant de l'hameçon. Faites un sous corps en plomb sur la partie double de la hampe. Cyanolitez. Fixez la soie de montage derrière la bille et allez jusqu'à la courbure ou vous formerez un butt en dubbing roux. Fixez les cerques en biot devant le dubbing. Il va faire écarter les cerques. Reprenez le dubbing roux jusqu'à arriver au premier tour de plomb. Fixez les deux fils de coton (ici 2 x 3 fils de chaque couleur). Le tissage commence. Whip finish, coupez la soie de montage. Tournez l'étau vers vous (cf. photo) et faites un noeud simple avec les deux fils de coton. Amenez ce noeud simple devant l'oeillet et faites passer le fil jaune sur le dessus de la hampe. NB : selon que le fil jaune était sur la droite ou sur la gauche il faut faire le noeud simple dans un sens ou dans l'autre pour être en mesure de faire passer le fil jaune sur le dessus à cette étape. Si vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas il faut défaire le noeud simple et le refaire dans l'autre sens. Avec de l'habitude on n'y pense même plus. Poursuivez le tissage (noeuds simples avec fil jaune sur le dessus). Veillez à bien serrer les noeuds et à être bien jointif au niveau du corps. Refixez la soie de montage, bloquez les fils de coton, coupez les et posez les fibres de faisan pour le sac alaire. Commencez le thorax en dubbing juste devant le sac alaire. Préparez une plume de faisan pour les pattes : coupez la pointe et rebroussez les fibres excédentaires. Fixez les pattes en ajustant leur longueur avec le rachis. Montez un peu sur le début du dubbing : la soie de montage va s'enfoncer dedans et permettre aux pattes de bien s'écarter du corps. Reprenez le dubbing marron puis refixez une autre paire de patte de la même façon que précédemment. Reprenez à nouveau le dubbing et comblez le vide jusqu'à la bille. Whip finish, coupez la soie. Fixez la soie à l'oeillet, rabattez le sac alaire. Noeud final, vernis, la mouche est terminée. Vue de dessus. Belle allure, non ? Et vue de dessous. Pas mal non plus, n'est ce pas !