Voici une nouvelle fiche montage proposée par nico_p : Piker’s Point synthétique.

Les matériaux

    • Hameçon : A brochet : du 1/0 au 6/0
    • Corps : Soie de montage solide recouverte d’epoxy ou de superglue.
    • Aile : Fibres synthétiques de deux couleurs : angel air, fish fuzz, ce qui vous tombe sous la main. Ici il s’agit d’une perruque de carnaval blanche et rose qui a cédé quelques mèches 🙂

Conseils, utilisation:

Il s’agit d’un modèle mis au point par le célèbre monteur belge Guido Vink. Sa mouche est construite en bucktail et fait parti des premiers modèles développés spécifiquement pour le brochet. Elle a pris des poissons partout et certains considèrent même que si il fallait n’en garder qu’une, ca serait celle la.

L’intérêt des fibres synthétiques est qu’elles ne se chargent pas d’eau (comme le bucktail ceci dit) et que la mouche est donc relativement facile à lancer, à la différence des modèles comportant des fibres naturelles comme du marabou, du lapin, etc…

Toutes les fantaisies sont possibles aussi bien pour les couleurs que pour les matériaux.

Montage :