Voici une nouvelle fiche montage proposée par Olivier Pons : Sn nymph de sulfure.

Les matériaux

    • Hameçon : n° 18 Mustad 94840 ou équivalent
    • Corps : lien jaune de filet à pommes de terre détressé
    • Cerclage: (facultatif) : trois fibres de cdc teintés à l’acide picrique
    • Thorax : dubbing synthétique jaune
    • Tête : boule de soudure

Conseils, utilisation:

Ce modèle est une variante de la Billotte et il peut être adapté à diverses imitations selon les éclosions. J’ai des versions Pheasant tail, Oreille de lièvre, … L’avantage de ce montage est la bille soudée qui permet d’avoir l’ouverture de l’hameçon bien dégagée ce qui limite donc les décrochages lorsqu’on utilise de trés petits hameçons. De plus, l’étain est plus dense que le laiton.
J’utilise cette mouche pour pêcher à vue ou au fil en début d’éclosion. Cette imitation étant peu lestée, il est préférable de pêcher en 8/100 afin qu’elle puisse descendre facilement au niveau des poissons.

Montage :

Réaliser une tête en étain à l'aide d'un fer à souder en plaçant l'hameçon dans l'étau pointe vers le haut. Lester le corps de fin fil de plomb (0.4 mm) si nécessaire. Fixer le lien en plastique (et les cerques) à la courbure et recouvrir le corps. Arrêter avec le fil de montage et faire un thorax en dubbing. Noeud final et goutte de cyano terminent cette nymphe.