Voici une nouvelle fiche montage proposée par Marc66 : Stonefly.

Les matériaux

    • Hameçon : hameçon n°12 à tige longue
    • Corps : Vinyl rib marron
    • Cerclage: Cerques, antennes et tête en fibre de queue de faisan
    • Thorax : Foam noir
    • Aile : Zinc noir/transparent

Conseils, utilisation:

Cette mouche est difficile et longue à réaliser mais le jeu en vaut la chandelle ! Cet insecte est assez rare en France car il a besoin d’eaux fraîches très bien oxygénées et exemptes de toute pollution. Ce sont donc des indicateurs d’une bonne qualité d’eau ! Sa dernière métamorphose pour donner l’insecte imaginal se réalise en général sur un galet ou il se laissera sécher les ailes au soleil pendant de longues heures.C’est pour cette raison qu’on appelle cette famille les mouches de pierre.A utiliser à partir de juin dans les torrents des Pyrénées par exemple le Tech !

Montage :

Voici le modèle ;-)) Fixer deux cerques en faisan et les espacer par des enroulements en croix puis fixer le vinyl rib. Tourner le vinyl rib sur les deux tiers de la hampe de l'hameçon. Couper dans une feuille de zinc deux ailes strictement identiques qui dépasseront les cerques une fois fixées. Les fixer. Vu de dessus. Fixer 6 poils de balais noirs de manière à former les pattes. Détail des pattes. Leur donner la forme de pattes en les courbant à l'aide de pinces. Revenir à l'endroit où vous avez fixé les ailes et attacher une mince bande de foam noir dessus ... ... et dessous la hampe de l'hameçon. Rabattre ces bandes de foam vers l'avant et les fixer fortement. Fixer les yeux en nylon brulé. Tourner quelques fibres de queue de faisan pour former la tête. Fixer deux fibres de faisan et les écarter par des enroulement en 8 pour former les antennes. Faire le noeud final et appliquer une goutte de colle cyanolycrate.