Vidéo montage : L’ecdyonurus

1144

Vous avez sûrement déjà vu cet éphémère qui vient s’accoupler et pondre en fin d’après-midi au bord de l’eau.

Souvent, c’est à son “vol lourd” qu’on le repère. On peut observer le ballet hésitant des couples “enlacés” qui parfois finissent sur l’eau et constituent des proies faciles pour les poissons.

Utilisation :

Le modèle que je vous propose m’a été donné par Jean-Yves. Il lui a rapporté un nombre (très) important de beaux poissons en Slovénie au mois de juin 2018.

J’ai, particulièrement en mémoire, 2 coups du soir (sur la Socca et sur l’Idrijca) où se fut “open bar” dès la fin de l’après-midi.

Il existe plusieurs espèces, je pense que les plus fréquentes chez nous sont “torrentis” et “vénosus”. La mouche proposée peut, sans souci, imiter l’une ou l’autre.

Les matériaux

– Hameçon : droit taille 14 ou 16

– Corps : Herl de dinde “rouille”

– Cerques : Fibres de plume de queue épée de faisan doré

– Aile : Collerette en poils de dos de lièvre

Montage :

Patrick