Voici une nouvelle fiche montage proposée par : Xav06

Les matériaux nécessaires :

– Hameçon : Droit hampe longue taille 18

– Fil : Soie de montage 14/0

– Corps : Dubbing antron

– Collerette : Perdrix et Cul de canard

Utilisation :

Un pote de mon club, alors que nous montions quelques peutes, m’a conseillé de faire une deuxième collerette devant la première (représentée par la plume de canne enroulée). En poils foncés d’oreille de chevreuil, pour tout vous dire…Résultats à la hauteur….testé aussi en poils de taupe sur des hameçons de taille 16…cela fonctionne idem….

Et puis, il y a peu, sur le blog de Spent82 (qui est source majeure d’inspiration et d’apprentissage de flytying pour moi), je suis tombé sur la micropeute…et là, je me suis dit…pourquoi pas une micropeute double collerette….

Montage :

mpbc1

Monter l’hameçon sur l’étau, fixer la soie de montage et faire des enroulement jusqu’à la courbure.

mpbc2

Réaliser une mèche en dubbing. J’ai utilisé ici de l’antron, mais tout autre dubbing convient…Un cerclage est également possible avec un tinsel…Laisser libre cours à vos envies et inspirations.

mpbc3

Former un corps conique, assez épais, puis fixer par 2-3 tours de soie.

mpbc4

Parer une plume de perdrix, et la fixer par la pointe.

mpbc5

Enrouler la plume sur l’hameçon, en rabattant à chaque tour les fibres vers l’arrière. Fixer le rachis par 2-3 tours de soie de montage.

mpbc6

Comme il s’agit d’une petite mouche, et afin de ne pas surcharger l’ensemble, j’utilise une soie de montage fine (14/0).  Plutôt que de faire un dubbing loop avec un dubbing twister, et doubler ainsi la quantité de soie de montage, je préfère séparer les brins de la soie, et y inclure les fibres de CDC. Pour cela, j’utilise une aiguille pour injection intradermique, qui est très fine, et dont la pointe est biseautée. Je pare ma plume de CDC en enlevant les fibres de la base du rachis et en positionnant les autres perpendiculairement à celui-ci. Couper la pointe.

mpbc7

Positionner la plume de CDC comme sur la photo (ce qui est très simple en fait. Je ne voulais pas essayer cette technique jusqu’à ce qu’un pote du club me la montre…en me prouvant que c’est en fait très simple à réaliser, la seule limite étant l’acuité visuelle…).

mpbc8

Couper avec des ciseaux (longs, cela facilite les choses) les fibres de CDC le long du rachis.

mpbc9

Twister et faire des enroulements devant la collerette en perdrix. Bien ramener les fibres de CDC vers l’arrière à chaque tour.

mpbc10

Former une tête avec la soie de montage, noeud final, une goutte de vernis.

Mouche terminée.