Vous aussi faites partager les infos sur les rivières de votre région. Ainsi chacun y trouvera son compte avec des infos fraîches en permanence. Pour rédiger une news c'est par par ici.

patience et longueur de temps

Publié le 12/06/2018, par pecheurdenature
Département : 64 - Pyrénées-Atlantiques. Rivière : Nive.

Le 12/06/2018,

Qu’ils sont longs ces derniers kilomètres !

Voilà 18 jours que les cannes sont au rebut, oubliées au fond du coffre entre l’épuisette et le gilet, le waders est lui aussi bien sec, si j’osais, je dirai que la craquelure est proche…

Enfin, j’emprunte cet embranchement libératoire. Ultimes tours de volant et me voici stationné. Je laisse là le sandwich qui m’appelle, le repousse même au fond du coffre, me saisis de la casquette et des polarisantes pour hâtivement dévaler et ouvrir les yeux sur ce lisse magnifique.

Voilà 3 jours que la pluie s’est échappée vers d’autres cieux. Les eaux sont restées hautes mais retrouvent la teinte et les espoirs d’un moucheur impatient. Ce n’est plus de l’observation mais plutôt une fixation belliqueuse des postes et retournes du secteur. L’Expert est aussi tendue que le pêcheur. Le tenk’ a pour lui cette rapidité de mise en action qui permet de prendre le contact en un mouvement.

Le manque est une chose mais l’instant où l’attente devient espoir est encore plus tragique pour l’addict. Savoir qu’elles sont là, si proches mais tellement loin, révèle votre part d’ombre. Vous les voyez partout et nulle part, elles se montrent et disparaissent aussi vite, sournoises, fugaces, inaccessibles. Elles sont mes amantes, un point c’est tout.

Pourtant, la gourmandise reste leur part d’innocence, celle la même qui nous apporte tant de satisfaction, de jouissance, de confiance, assurément. Peu importe qu’elle soit bossue, maigrichonne, gargantuesque, chimérique ou simplement dans la norme, chacune d’elle reste l’incarnation de cette quête de possession éphémère, de tromperie amoureuse, de besoin passionnel.

Aujourd’hui encore, même sans un score rougissant, elles m’ont offert une énième séance thérapeutique. Cette nécessaire réaffirmation du soi qui parfois glisse si facilement sur les paragraphes de nos vies.

Le manque se ressent déjà…