Montage de mouche. A ton étau : N°12 – un train pour l’ouverture

1927

Pour faire suite au dernier “A ton étau”, ce numéro 12 vous propose la mouche sauteuse qui pourra équiper votre bas de ligne pour une ouverture en noyée.

Deuxième montage : Mouche sauteuse

Même s’il est possible (et légal) d’en utiliser trois, je limite souvent le nombre de mouches à deux. J’y trouve quelques avantages : moins d’emmêlements et une meilleure conduite de mes mouches au fil de l’eau.

Les matériaux nécessaires :

– Hameçon : Droit fort de fer taille 10.

– Corps et cerques : Fibres de queue de faisan cerclé d’un fil de cuivre

– Aile : Plumes de perdrix (ou tout autre plume “molle”. L’important est que le rachis soit le plus fin possible pour ne par créer d’épaisseur).

– Thorax : Dubbing de lièvre marron

– Tête : Soie de montage

Conseils de montage :

– Pas de difficulté particulière, mais il est important de bien respecter les proportions.

– L’hameçon est comme pour la mouche de pointe un modèle fort de fer mais de taille légèrement plus petite.

– Vous allez pêcher “aval”, cette mouche doit “emmener” votre bas de ligne de façon naturelle devant les postes supposés des poissons.

– Limitez les tours de perdrix, la mouche doit s’immerger rapidement.

Les étapes de montage :

 

Fixer la soie de montage et l’amener à l’aplomb de la pointe de l’hameçon.

Fixer le fil de cuivre. Ramener le fil de montage à la courbure.

Fixer les cerques réalisés avec les pointes des herls de faisan.

Ramener la soie de montage “presque” à l’oeillet.

Former le corps avec le faisan et arrêter avec la soie de montage.

Couper l’excédent de faisan.

Cercler le corps avec le fil de cuivre en sens inverse. Couper l’excédent de cuivre.

Fixer le dubbing de lièvre et former le thorax.

Fixer par la pointe une plume de perdrix (ou tout autre “plume molle”).

Faire quelques enroulements en rabattant les fibres vers l’arrière à chaque tour. Arrêter, couper l’excédent et former la tête avec la soie de montage.

Couper la soie de montage. Une goutte de cyano.

Mouche terminée.

Conclusion :

Envoyez-nous vos remarques, questions ou suggestions à atonetau@gobages.com. Et surtout, envoyez-nous les photos de vos montages et de vos poissons.

Encore merci pour votre participation à “A ton étau”.

A très bientôt,

Patrick