Montage de mouche. A ton étau : N°14 : L’araignée

991

Je vous avais promis une fiche de montage suite au numéro 13 « d’A ton étau » consacré « aux fondamentaux ». La voici.

Les matériaux

– Hameçon : Hameçon droit taille 14 à 18

– Cerques : Fibres de pelle de coq Pardo Limousin

– Corps : Quil de dinde

– Collerette : Hackle de coq Limousin Badger

– Fil de montage : Fil 14/0

Conseils, utilisation

Dans le n° précédent, je vous parlais de ce qui est à mon avis fondamental pour une mouche, le respect des proportions.

J’ai essayé de faire cette fiche en appliquant (au mieux) ces principes. J’ai pour cela choisi une imitation qui paraît simple (mais qui ne l’est, bien sûr, pas). C’est le modèle par lequel débutent tous les monteurs : l’araignée.

J’ai choisi pour le corps un quil de dinde (substitut condor) qui monté de cette façon fait ressortir les annelures et donne un aspect très réaliste au corps.

Pas vraiment de difficulté pour la monter, attachez-vous au respect des proportions et à la régularité du montage en réalisant plusieurs modèles à la suite.

Montage

Fixer la soie de montage, revenir à l’aplomb de la pointe de l’hameçon.

Fixer une pincée de fibre de pelle de coq après avoir réglé la longueur et ramener la soie à la courbure.

Fixer le quil de dinde. La partie lisse doit être en bas si vous enroulez avec une pince à hackle, en haut si vous utilisez la fonction « rotative » de l’étau.

Arrêter la soie à l’endroit où vous fixerez le hackle. Coupez l’excédent de quil.

Enrouler le quil et arrêter avec la soie de montage.

Fixer le hackle et amener la soie de montage à l’oeillet.

Réaliser la collerette. Bloquer avec la soie et couper l’excédent de hackle.

Pour faire la tête avec la soie de montage, vous pouvez rabattre les fibres de hackle vers l’arrière avec un petit bout de tube plastique fendu.

Une petite goutte de vernis ou de cyano sur la tête.

Mouche terminée.

Conclusion :

« A ton étau » va prendre de grandes vacances, au bord de l’eau.

Je vous donne rendez-vous à l’automne.

Même l’été, vous pouvez continuer à monter des mouches entre deux parties de pêche.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques ou questions éventuelles.

Bons montages,

Patrick

 

APERÇU DE REVUE
Niveau de facilité
PARTAGER
Article précédentMontage : Nymphe olive DMC
Prochain article[DVD] Thon à la mouche