Salon de Carhaix 2018 : le compte rendu

606

Je n’avais pas prévu d’aller au salon de Carhaix. Je me suis finalement laissé tenter pour accompagner un ami qui y allait.

J’en ai profité pour ramener quelques photos que j’ai envie de partager avec vous.

Je vous propose la visite du salon, comme si vous y étiez, pas de lien entre les différentes photos (matériel, monteurs réputés, associations, guides de pêche …). Juste quelques petits commentaires que j’ajoute ici ou là.

Deux regrets : La concurrence des salons de pêche à la mouche. Ce week-end, il y avait aussi le salon de l’Isle sur la Sorgue. Certes, les visiteurs de l’un n’auraient sûrement pas été sur le deuxième mais je suis sûr qu’au niveau des exposants, certains auraient fait les deux. Et le deuxième, que le grand soleil de Bretagne et les baies vitrées de l’espace Glenmor, m’aient rendu la tâche difficile pour réaliser ces photos 😉 (je plaisante bien sûr).

Les photos :

Ardent : Un « régional de l’étape »

Les (belles) « plumes de Didier ».

Un magnifique « jungle-coq ».

Solène Le Bourhis-Beyer vous guide en Bretagne bien sûr mais aussi au Chili et au Québec.

Utilisation de matériaux naturels pour les mouches traditionnelles : Blaireau, sanglier …

Toujours très sollicité : Jean-Paul Dessaigne.

Franck Ripault : Disponible et très sympathique.

Les petits crabes qui ont fait sa renommée.

Crabes et crevettes plus vrais que nature.

L’ABPM, très engagée pour la défense des cours d’eau de Bretagne.

Jean-Michel « Au bois pêchant », de la fabrication des épuisettes à l’étau : mouches mer et mouches à brochet XXL (il m’a montré un modèle de 38 cm de long).

La gamme « Peux ».

De beaux « râteliers » présentés par le Moulin de Gémages.

En matière de guidage, un Lebreton peut en cacher un autre …

Et après le salon, un petit tour en bord de mer.

En conclusion, un salon très sympa avec en prime la projection du RISE sur le même site.

Rendez-vous dans deux ans …

Patrick