Accueil Tags Iralnde

Tag: iralnde

Brochet à la mouche en Irlande à l’Île Verte

brochet-mouche-iralnde-ile-verte-0003Tout commence par une discussion entre potes au retour d’une partie de pêche au brochet dans le marais de Chef du Pont en Normandie. Je leur fais savoir que j’aimerais aller pêcher le brochet en Irlande.
Après quelques heures de discussion de tout et de rien, nous décidons de partir pêcher en Irlande. Je me renseigne auprès de plusieurs de mes amis pêcheurs. La grande majorité d’entre eux me conseille d’aller au Lodge l’Île Verte à Killeshandra dans le comté de Cavan, tenu par Norbert Renaud, dont la réputation n’est plus à faire.

brochet-mouche-iralnde-ile-verte-0007Le Lodge ici on discute longuement de choses et d’autres.
Quatre mois plus tard, on est sur le départ, trois heures du mat’, on prend la route, ça pique un peu ! Après dix heures de route et une voiture de location trop petite pour trois, on arrive enfin au Lodge.

brochet-mouche-iralnde-ile-verte-0004Les trois amis prêts à embarquer.
On s’installe et l’envie est trop forte. Malgré notre fatigue, on veut balancer de la mouche, tremper du fil, pêcher quoi !
Notre hôte nous indique un coin pour aller pêcher pas trop loin du Lodge. Nous nous y rendons. Après dix minutes de pêche, bing ! Premier fish. Le poisson surgit des nénuphars, prend mon popper et saute comme un jeune tarpon ; une chandelle, deux chandelles et se décroche ! Pas de bol ! Au même moment, à quelques mètres de moi, Damien prend son premier broc avec une imitation de souris blanche. 70 cm, pas mal !!! On finit par rentrer avec 5 poissons levés et deux pris en une heure de pêche.
Heureux, on en oublie la fatigue !

brochet-mouche-iralnde-ile-verte-0005

Le lendemain matin, frais comme des gardons et après un p’tit déjeuner bien copieux, nous voilà repartis. Avec les conseils de Norbert, nous allons voir quelques plans d’eau et là, je retrouve une nature dont j’avais oublié le sens, sauvage et préservée, pas de brèches partout, complètement seul au milieu de nulle part, pas âme qui vive. Ici, les poissons se méritent, marcher plusieurs minutes, passer à travers les buissons et les roseaux, marcher dans la vase jusqu’aux genoux ; enfin bref, une pêche comme j’aime…
Et je ne vous parle même pas de la densité de poissons.

brochet-mouche-iralnde-ile-verte-0002Une nature sauvage

Nous finirons par prendre beaucoup de poissons avec des attitudes complètement différentes les unes des autres et Jimmy nous prendra le plus gros fish du séjour.

 

20140923_104336
Je me souviens d’un poisson en particulier, non pas qu’il était de grande taille, mais par la façon dont il a pris mon popper. Je vous explique :
« Je lance mon popper au milieu des nénuphars, pop ! Pop ! Et là !!!! Le broc arrive comme une balle et stoppe net en dessous du leurre, je fais un stop, mon leurre dérive et le broc, comme une truite sur une petite éphémère, recule avec le popper et le gobe. Waouh ! Gobage de brochet ! C’est énorme. Si on m ‘avait dit ça ! Jamais je ne l’aurais cru !!! »

WP_20140920_014

Les brochets en Irlande sont de redoutables combattants.
J’ai vécu tellement de situations différentes : sorties en rivières, float tube, en barque sur les grands lacs, enlisement dans la vase, des gamelles dans l’eau, etc., qu’il m’est impossible de tout vous dire ici.
Je remercie Norbert pour sa disponibilité et sa gentillesse, il a une parfaite connaissance de sa région. Nous avons eu de belle discussions sur nos expériences, notre vision et approche sur la pêche autour d’une bonne pinte.

WP_20140921_003

WP_20140921_006

brochet-mouche-iralnde-ile-verte-0006Sans oublier les pubs
J’y retourne l’année prochaine !!!
Petit bémol et coup de gueule, ami(e)s pêcheurs d’ici ou d’ailleurs, quand vous allez pêcher dans un pays étranger, ne laissez pas vos détritus au bord de l’eau, je trouve ça irrespectueux et inacceptable.

Flavien

Réseaux Sociaux

2,462FansJ'aime
610SuiveursSuivre