Qui mieux que Claude Ridoire, co-créateur de ce réservoir (et excellent pêcheur à la mouche) pouvait me faire découvrir le Lac des Graves…

artgraves2

Situé à quelques km d’Aurillac, ce plan d’eau de 8 ha aux eaux cristallines permet la pratique de la pêche en nymphe à vue. Pour autant, les poissons n’oublient pas de mettre le museau en l’air et le jour où j’y suis allé, j’ai attrapé la totalité de mes prises avec un petit sedge chevreuil.

Il y a plusieurs possibilités d’hébergement sur place (je vous recommande le restaurant 😉 ).

artgraves5

Si vous envisagez un séjour pêche “complet”, d’autres possibilités existent à proximité (en fonction, bien sûr, de la période à laquelle vous y allez) : rivières de 1 ère catégorie du Cantal (la Jordanne longe le lac) ou même la Dordogne à 1 heure de route.

Pour un séjour “famille”, il existe de nombreuses autres activités : rando, VTT, centre équestre …

Les poissons que j’ai attrapés n’étaient pas “extraordinairement” gros (même si il y en a) mais avaient une défense époustouflante.

artgraves3

Vous trouverez tous les renseignements hébergement et activité sur leur site web.

La vidéo :


 

Pour être très honnête, je n’étais jamais allé pêcher ce réservoir car je croyais que l’activité pêche était arrêtée.

Une chose est sûre, j’y reviendrai.